Réglementation douanière pour votre voyage au Burundi

Last modified: septembre 4, 2023
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 3 min

Réglementation douanière

Les actes homosexuels sont criminalisés depuis 2009. Les sanctions comprennent une peine de prison allant de trois mois à deux ans et une amende, bien qu’aucune poursuite n’ait été engagée à ce jour. Les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) ne sont pas du tout acceptées dans la culture locale.

Les infractions liées à la drogue sont sévèrement punies.

Documents requis

  • Copie du passeport
  • Lettre d’embauche
  • Liste d’emballage originale
  • Connaissement original (OBL) – aucune quittance expresse acceptée / lettre de transport aérien (AWB)
  • Facture de fret ou OBL indiquant les frais de transport
  • Inventaire original évalué en anglais ou en français, daté et signé par le propriétaire des biens.
  • Facture pour les articles et appareils électriques
  • Copie du visa burundais pour bénéficier de l’exemption
  • Certificat de libre entrée du ministère des Affaires étrangères (diplomates)

Informations spécifiques

  • Tous les documents doivent être fournis à l’agent avant l’arrivée de l’envoi pour obtenir le dédouanement hors taxes.
  • Si le propriétaire des marchandises travaille pour une ONG, une ambassade ou une organisation internationale, une « taxe de voirie » est applicable à tous les envois diplomatiques à hauteur de 0,85 % de la valeur CAF.
  • Tous les articles ménagers usagés pour les envois non diplomatiques sont soumis à des droits et taxes d’importation d’environ 7,5 % de la valeur CAF.
  • Tous les nouveaux articles ménagers pour les envois non diplomatiques seront soumis aux droits et taxes comme tout autre article commercial.
    • Les droits moyens sont d’environ 40 % de la valeur CAF.
      • Manutention 4% Valeur CIF
      • Taxe transactionnelle 17% de (CIF + droits + manutention)
      • Vêtements 40% CIF
      • Aliments 40% CIF
      • Meubles 40% CIF
      • Effets personnels 25% CIF
  • Les diplomates doivent obtenir un certificat de libre entrée auprès du ministère des Affaires étrangères.

Si elle est accordée, le propriétaire des marchandises ne sera redevable que de la taxe statistique, soit 1,5 % de la valeur CAF.

Articles taxables

Importation gratuite de :

  • 250 grammes de produits du tabac ;
  • 1 litre de boisson alcoolisée

L’alcool (uniquement « Fond de Cave ») est accepté et est exempté de droits de douane (20 bouteilles maximum).

Si la valeur est supérieure à 500 USD, une inspection avant expédition sera demandée ainsi qu’une licence d’importation.

Un certificat de santé vétérinaire sera également exigé si vous importez des chiens ou des chats dans le pays. Un certificat de vaccination antirabique du pays d’origine sera également exigé.

Exportation gratuite de cadeaux et de souvenirs de voyage d’une valeur maximale de 300 BIF.

Articles interdits

  • Armes à feu et munitions (une autorisation de l’administration territoriale est requise)
  • Équipement de transmission
  • Drogues illégales
  • Armes, explosifs et munitions
  • Couteaux et armes mortelles
  • Plantes et produits végétaux
  • Viande et produits à base de viande
  • Matières dangereuses
  • Contrefaçon de monnaie et de marchandises
  • Matériel pornographique

Divers (Animaux de compagnie, moteurs, et autres.)

Réglementation sur les armes et les munitions :

Il est interdit d’importer des armes et/ou des munitions.

Faune et flore sauvages :

L’importation de certaines espèces de plantes menacées, d’animaux vivants et de leurs produits est interdite ou restreinte par la CITES.

Animaux de compagnie :

Les chiens et les chats en ont besoin :

  • un certificat sanitaire vétérinaire délivré au point d’origine au plus tard 15 jours avant le départ ; et
  • un permis d’importation.

À l’arrivée, une inspection vétérinaire aura lieu. Le certificat sanitaire doit indiquer : le pays d’origine, les noms et le prénom et l’adresse du propriétaire, l’espèce, le sexe de l’animal, que l’animal est exempt de tiques et n’a pas été exposé à des maladies contagieuses.
Le certificat de santé doit indiquer qu’ils ont été vaccinés contre la rage :

  • plus d’un mois mais moins de 12 mois avant le départ s’il s’agit d’une activation ou d’un Kelev
    a été utilisé, ou
  • 36 mois avant le départ si un vaccin avianisé (Flury) a été utilisé.

Règlement sur le dédouanement des bagages :

Les bagages sont dédouanés au premier aéroport d’entrée au Burundi.

Exempt : les bagages des passagers en transit ayant une destination en dehors du Burundi, si les passagers ne quittent pas la zone de transit.

Monnaie

Réglementation des importations de devises :

Monnaie locale (franc burundais-BIF) : aucune restriction.
Devises étrangères : jusqu’à 10 000 USD.

Réglementation sur l’exportation de devises :

Monnaie locale (franc burundais-BIF) : aucune restriction.
Devises étrangères : jusqu’à 10 000 USD.

Véhicules à moteur

Documents requis

  • Carte d’immatriculation originale
  • Copie du passeport
  • Facture d’achat originale
  • OBL

Informations spécifiques

  • L’OBL doit indiquer le numéro de châssis, le numéro de moteur, la cylindrée, l’année de fabrication, la marque et le modèle.
  • Une voiture de plus de 8 ans n’est pas autorisée à être importée au Burundi.
    • En cas d’importation, il y aura une amende de 1000 $ à payer aux douanes.
  • Les taux de droits sur les voitures sont les suivants :
    • Diplomate : 1% de frais de manutention
    • Véhicule de plus de 10 passagers 15% CIF
    • Véhicule de tourisme Entre 40% et 100% CIF
    • Manutention 4% de la valeur CIF
    • Taxe transactionnelle 17% de (CIF + droits + manutention)
Was this article helpful?
Dislike 0
Views: 11
Previous: Informations sur le Burundi
Next: Fiche info voyageur pour le Burundi
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright - World Baggage Network