Réglementation douanière en Croatie

Last modified: septembre 25, 2023
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 5 min

Réglementation douanière

Nous vous recommandons de toujours avoir sur vous votre passeport (ou, si vous êtes résident, votre carte d’identité croate). Ils constituent la seule forme d’identification officiellement reconnue en Croatie.

Conservez une photocopie de la page des données biographiques dans un endroit sûr, y compris les coordonnées de vos proches. Si votre passeport est perdu ou volé, vous devez le signaler à la police et obtenir un rapport de police. Vous devez le faire avant de demander un document de voyage d’urgence ; vous trouverez des conseils sur la manière de le demander ici.

Vous devez toujours respecter les lois et les coutumes locales. Dans certains centres-villes croates, des amendes peuvent être infligées sur place en cas de comportement inapproprié, comme se promener dans la ville torse nu ou en maillot de bain, ou dormir dans des lieux publics. La plupart des villes disposent d’une signalisation indiquant les actions qui sont interdites par la loi locale. Vous devez tenir compte de votre environnement, y compris de la signalisation, et prendre conseil auprès des autorités locales en cas de doute.

Les infractions liées à la drogue sont passibles d’amendes et de peines de prison.

Faire entrer les aliments et les boissons dans l’UE

Il est interdit d’introduire de la viande, du lait ou des produits contenant ces substances dans les pays de l’UE. Il existe quelques exceptions pour des raisons médicales, par exemple certaines quantités de lait en poudre pour nourrissons, d’aliments pour nourrissons ou d’aliments pour animaux de compagnie nécessaires pour des raisons médicales.

Articles ménagers et effets personnels usagés

Documents requis

  • Copie du passeport, notariée par un notaire public en Croatie
  • Copie du visa / permis de séjour prolongé / permis de travail / preuve de résidence
  • Copie du contrat de location/achat
  • Inventaire détaillé et valorisé, signé par le propriétaire des biens (croate et anglais) (2 copies)
  • Original du connaissement (OBL) / de la lettre de transport aérien (AWB)
  • Procuration (étrangers)
  • Déclaration de l’ambassade croate d’origine (citoyens de retour)
  • Contrat de travail ou documents d’enregistrement de la société (indépendants)
  • Numéro EORI (citoyens de retour)
  • Carte d’identité croate (citoyens de retour)
  • Lettre de protocole originale (diplomates)
  • Copie du passeport diplomatique (diplomates)

Informations spécifiques

  • Le propriétaire de la marchandise doit se présenter avant l’expédition.
  • Des droits et taxes d’environ 35 à 45 % de la valeur totale s’appliquent si le propriétaire des marchandises ne remplit pas les conditions d’importation en franchise de droits et taxes.
  • Les diplomates peuvent importer des articles ménagers en franchise de droits et de taxes avec les documents suivants :
    • Liste de colisage détaillée
    • Copie du passeport du propriétaire des marchandises
    • Protocole diplomatique du ministère croate des affaires étrangères
    • Numéro EORI
  • L’inventaire détaillé et évalué doit indiquer tous les articles utilisés.
    • Ils doivent avoir appartenu au propriétaire des marchandises pendant au moins 6 mois avant l’importation en Croatie.
  • Une déclaration de l’ambassade croate d’origine doit montrer que le propriétaire des biens a vécu à l’étranger pendant plus de 12 mois (citoyens de retour).

Cliquez ici pour voir : Guides des pays

Articles taxables

  • Toutes les armes et munitions importées dans le pays nécessiteront un permis et devront être signalées à la police dès leur entrée.
  • Toutes les espèces d’animaux (chiens, chats, oiseaux, poissons, hamsters, etc.) ne peuvent être importées en Croatie que si elles passent par des postes frontières particuliers où des inspections frontalières végétariennes effectuent un contrôle sanitaire. Chaque animal doit être muni de son certificat sanitaire international, délivré dans le pays d’exportation.
  • L’introduction temporaire d’animaux domestiques peut être autorisée uniquement dans les cas où le propriétaire peut fournir un certificat international de vaccination.

Réglementation des importations :

Importation gratuite pour les passagers arrivant avec des articles achetés dans l’UE et destinés à un usage personnel uniquement :

  • produits du tabac : 800 cigarettes ; 400 cigarillos (max. 3 grammes chacun) ; 200 cigares ; 1 kilogramme de tabac à fumer ;
  • boissons alcoolisées : 10 litres de spiritueux à plus de 22% ; 20 litres de boissons alcoolisées à moins de 22% ; 90 litres de vin (mais pas plus de 60 litres de vin mousseux) ; 110 litres de bière.

Importation gratuite pour les passagers en provenance d’États non membres de l’UE (y compris les îles Canaries, les îles Anglo-Normandes et autres territoires similaires) :

  • les produits du tabac, pour les passagers âgés de 17 ans et plus :
    – 200 cigarettes; ou
    – 100 cigarillos (max. 3 grammes chacun); ou
    – 50 cigares; ou
    – 250 grammes de tabac à fumer ; ou
    – un mélange proportionnel de ces produits ;
  • des boissons alcoolisées, pour les passagers âgés de 17 ans et plus :
    – 1 litre d’alcool à plus de 22 % d’alcool par volume, ou d’alcool éthylique non dénaturé à plus de 80 % d’alcool par volume ; ou
    – 2 litres d’alcool ou d’apéritifs à base de vin ou de boissons similaires avec moins de 22 % d’alcool par volume, ou de vins mousseux ou de vins de liqueur ; ou
    – un mélange proportionnel de ces produits ; et en plus
    – 4 litres de vin tranquille ; et
    – 16 litres de bière ;
  • les médicaments à usage personnel ;
  • autres marchandises (pour les voyageurs aériens) jusqu’à une valeur totale de 430,- EUR.

Les produits d’origine animale ne provenant pas d’un État membre de l’UE, d’Andorre, du Liechtenstein, de Norvège, de Saint-Marin ou de Suisse ne peuvent être importés dans un État membre de l’UE, à l’exception de quantités limitées en provenance d’Andorre, des îles Féroé, du Groenland, de l’Islande et de petites quantités de produits spécifiques en provenance d’autres pays.

Articles interdits

  • Armes à feu et munitions
  • Animaux en peluche
  • Alcool, vin et spiritueux
  • Tabac
  • Stupéfiants

Divers (Animaux de compagnie, moteurs, et autres.)

Certains végétaux et produits végétaux entrant dans l’UE doivent être accompagnés d’un certificat phytosanitaire original (voir biosécurité phytosanitaire). Ces articles doivent être déclarés à l’arrivée et sont soumis à des contrôles phytosanitaires.

Réglementation sur les armes et les munitions :

Les passagers transportant des armes à feu (pour la chasse, le sport, etc.) ou des stations de radio (CB, walkie-talkie, etc.) doivent être munis d’un passeport valide, quelle que soit leur nationalité.

Interdit : Il est interdit d’importer des armes et des munitions de la Fédération de Russie et de la Syrie. Pour plus d’informations, voir la carte des sanctions

Informations complémentaires sur les règlementations :

Les articles ayant une valeur archéologique, historique, ethnographique, artistique et autre valeur scientifique ou culturelle nécessitent une licence d’exportation délivrée par les autorités compétentes.

Animaux de compagnie :

Les chats et les chiens sont soumis au règlement (CE) n° 998/2003 et au règlement (UE) 576/2013 .
Les oiseaux sont soumis à la décision (CE) n° 25/2007 .
Les animaux de compagnie peuvent entrer en tant que bagages enregistrés, en cabine ou en tant que cargaison.

Règlement sur le dédouanement des bagages :

Les bagages sont dédouanés à l’aéroport de la destination finale en Croatie.

Exempt :

  • Chaque année, entre le 1er septembre et le 31 mars : les bagages des passagers dont la destination finale est Brac ou Losinj, qui sont ensuite dédouanés à l’aéroport d’entrée en Croatie ;
  • Bagages des passagers en transit ayant une destination en dehors de la Croatie.

Monnaie

Réglementation des importations de devises :

Les mêmes règles que pour l’exportation s’appliquent.

Réglementation des exportations de devises :

La monnaie locale (Kuna croate – HRK) et les devises étrangères ne sont pas soumises à des restrictions si vous arrivez en provenance ou voyagez vers un autre État membre de l’UE.
Si vous arrivez directement d’un pays hors de l’UE ou si vous vous y rendez : les montants supérieurs à 10 000 euros ou à leur équivalent dans une autre devise (y compris les traites bancaires et les chèques de toute nature) doivent être déclarés.

Importation des vehicules à moteur

Documents requis

  • Documents originaux du véhicule (titre / immatriculation) (en anglais et en croate)
  • Facture ou facture pro-forma indiquant la valeur du véhicule
  • Données techniques (numéro de châssis, poids, puissance, etc.)
  • Carte verte
  • Permis de conduire
  • Preuve de propriété par le propriétaire des biens depuis au moins 6 mois
  • Protocole diplomatique, le cas échéant
  • Lettre d’indemnisation (LOI)
    • Le propriétaire du véhicule tel qu’indiqué sur les documents du véhicule doit fournir une déclaration signée confirmant que le réservoir de carburant du véhicule est vide et que la batterie a été déconnectée.

Informations spécifiques

  • Un propriétaire de biens possédant un permis de séjour temporaire ou ayant une résidence permanente en Croatie peut importer des véhicules d’occasion pour une période de 12 mois à compter de la date suivant son importation.
  • Les voitures neuves peuvent être immatriculées au nom de personnes possédant un permis de séjour croate.
  • La voiture ne doit pas avoir plus de 7 ans pour être importée en Croatie.
  • Les véhicules ne peuvent être importés en franchise de droits et de taxes qu’avec un protocole diplomatique délivré par le ministère croate des affaires étrangères.
    • Sans protocole, l’importation temporaire est possible mais une redevance sera facturée.
    • L’importation temporaire est possible sans dédouanement si le véhicule ne reste pas plus de 6 mois en Croatie.
      • Après 6 mois d’utilisation du véhicule en Croatie, le véhicule doit être exporté et ne sera pas autorisé à revenir en Croatie avant un total de 12 mois à compter de la date d’importation initiale.

Antiquités, artefacts, tapis, peintures

  • Lors de l’importation de bijoux/antiques d’art, ces articles doivent être enregistrés à leur arrivée en Croatie.

Aucune restriction sur les articles enregistrés tant que le document du ministère croate de la culture est disponible pour montrer la présence de l’article en Croatie.

Was this article helpful?
Dislike 0
Views: 3
Previous: Fiche pratique Croatie
Next: Informations Voyageurs Croatie
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright - World Baggage Network