Informations sur les voyages au Tchad

Last modified: septembre 4, 2023
Vous êtes ici :
Temps de lecture estimé : 3 min

Taxe de séjour : est prélevée sur tous les passagers quittant le Tchad sur des vols internationaux :

  • Pour les ressortissants du Tchad : 3.000.- XAF.
  • Pour tous les autres ressortissants : 5.000.- XAF.

Taxe de sécurité : 3 000,- XAF. est prélevée sur tous les passagers quittant le Tchad.

Lieu de paiement : Aéroport de N’Djamena.

Exempt :

  • Les passagers en transit poursuivent leur voyage dans les 24 heures ;
  • Les étudiants.
  • Diplomates.

Criminalité

Le nombre de signalements de détournements de voitures sur les routes à l’extérieur de N’Djamena a augmenté, y compris pendant la journée. Vous devez faire appel à une escorte policière ou militaire lorsque vous conduisez en dehors de la capitale, et vous munir d’un équipement de communication en état de marche.

Les vols à main armée, notamment en voiture, dans certains quartiers résidentiels de N’Djamena sont fréquents. Les étrangers sont parfois pris pour cible.

Soyez vigilants et faites particulièrement attention dans la capitale. Voyagez en voiture et non à pied ou à moto. Gardez les portes verrouillées et les fenêtres fermées. Ne transportez pas de grosses sommes d’argent, de bijoux ou d’autres objets de valeur. Évitez les zones isolées ou moins développées des villes et ne voyagez pas seul la nuit.

Voyager à travers le pays

Il y a environ 572 000 réfugiés et rapatriés au Tchad en provenance du Soudan, de la République centrafricaine et du Nigeria, respectivement dans les régions de l’est, du sud et du lac (ouest) du Tchad. On compte également environ 236 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays dans la région des lacs, où les opérations militaires se sont intensifiées, entraînant de nouveaux déplacements depuis mars, et où l’état d’urgence est toujours en vigueur.

Le Tchad et le Soudan ont convenu de renforcer le rôle de la force frontalière conjointe, mais le banditisme et les crimes violents existent toujours dans l’est du Tchad. Les affrontements intercommunautaires dans l’État du Darfour occidental ont entraîné un nouveau flux de réfugiés traversant le Tchad fin décembre 2019 et en janvier 2020. Le nombre de réfugiés soudanais suite à cet afflux est d’environ 363 000.

La frontière entre le Tchad et la République centrafricaine reste fermée et l’instabilité dans la République centrafricaine voisine reste préoccupante. La frontière avec le Soudan peut être fermée à tout moment.

La zone frontalière avec la Libye est fortement minée. Les régions du nord de Borkou, Ennedi et Tibesti restent dangereuses.

Voyage en voiture

Les voyages par la route peuvent être dangereux en raison de l’état des routes et de la qualité de la conduite. Les accidents impliquant des motos sont particulièrement fréquents. Les foules peuvent rapidement se rassembler autour de la scène d’un accident et, bien que rarement violentes, elles peuvent être intimidantes. Essayez d’entrer immédiatement en contact avec la police ou une autre autorité locale si vous êtes impliqué dans un accident.

Pour les déplacements en dehors de la capitale, vous aurez besoin d’une autorisation du ministère de l’intérieur, qui est normalement accordée sans difficulté après quelques jours. Les routes sont en mauvais état et souvent impraticables pendant la saison des pluies (juillet-octobre), surtout dans le sud. Les fortes pluies peuvent entraîner des inondations importantes dans de nombreuses régions, notamment dans le sud et l’est.

Vous devez voyager en convoi, garder les portes verrouillées et emporter du carburant et des provisions de rechange. Les contrôles de police sont fréquents : on peut vous demander de présenter votre passeport, votre permis de conduire et les documents d’immatriculation de votre véhicule. Ne prenez pas la route après la tombée de la nuit.

Il faut éviter d’utiliser la nuit la route qui passe devant le palais présidentiel à N’Djamena. Lors de 3 incidents distincts en mars 2019, 2 automobilistes ont été tués, et un motocycliste abattu, par des gardes du Palais.

Situation politique

Vous devez éviter toute manifestation ou tout grand rassemblement de personnes. Si vous avez connaissance de manifestations à proximité, quittez immédiatement la zone. Vous devez vous tenir informé de l’évolution de la situation par le biais des médias locaux.

Entrée au Tchad

Les aéroports ont rouvert leurs portes aux vols commerciaux. Tous les passagers en provenance du Royaume-Uni sont interdits d’entrée au Tchad jusqu’à nouvel ordre en raison de la nouvelle variante du COVID-19. Tous les voyageurs internationaux doivent présenter un certificat de test PCR négatif du COVID-19 daté de 72 heures au maximum avant leur arrivée au Tchad.

Si vous entrez au Tchad et prévoyez d’y rester 7 jours ou plus, vous devrez rendre votre passeport, rester en quarantaine chez vous pendant 7 jours et passer un test COVID-19 le septième jour. Les passeports seront rendus sur présentation du reçu du test COVID-19. Si vous restez au Tchad pendant moins de 7 jours, vous n’aurez pas besoin d’être mis en quarantaine.

Conditions d’entrée

Visas

Les ressortissants britanniques ont besoin d’un visa pour se rendre au Tchad. Pour demander un visa, contactez l’Ambassade du Tchad en Belgique, 52 Boulevard Lambermont, 1030, Bruxelles, Téléphone : +32 2 215 1975, Fax : +32 2 216 3526, ou l’Ambassade du Tchad en France, 65 rue des Belles Feuilles, 75116, Paris, Téléphone : +33 (0)1 45 53 36 75, Fax : +33 (0)1 45 53 16 09.

Si votre visa est valable pour une durée plus longue qu’un court séjour, l’agent d’immigration à l’arrivée vous demandera de vous enregistrer au Commissariat central (siège de la police) sur l’avenue Général Kerim Nassour (anciennement Boulevard de Strasbourg) dans les 3 jours. Vous devrez fournir une photo d’identité.

Validité du passeport

Votre passeport doit être valide pendant six mois à compter de la date d’entrée au Tchad. Le gouvernement tchadien a confirmé qu’il ne pénalisera pas les ressortissants britanniques dont les passeports ont expiré alors qu’ils ne pouvaient pas quitter le pays en raison des restrictions liées au coronavirus.

Exigences relatives au certificat de fièvre jaune

Laissez nos experts s’occuper de vos excédents de bagages. Contactez-nous dès aujourd’hui !

Was this article helpful?
Dislike 0
Views: 6
Previous: Fiche d’information du voyageur pour le Tchad
Next: Réglementation douanière pour votre voyage au Tchad
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright - World Baggage Network